Comprendre les numéros des couleurs

Vous avez déjà entendu des coiffeuses papoter couleur de cheveux ?

Ça donne un truc genre code de haute sécurité : 1/2  5/35 + 1/4 5/0 + 1/4 6/3 avec 2 centimètres de /5 au 6% !

Un coloriste digne de ce nom nomme toujours les couleurs de cheveux par des numéros, aujourd’hui mes bigoudis, je vais vous donner les codes d’accès pour enfin décrypter ce jargon de professionnel et déchiffrer les palettes de couleurs.

La hauteur de ton

Une couleur naturelle de cheveux c’est une combinaison entre les 3 couleurs fondamentales : le jaune, le rouge et le bleu.

Ces 3 couleurs ne sont issues d’aucun mélange d’autres couleurs. Impossible de créer du rouge sans le pigment rouge ! Pas de bleu sans bleu et encore moins de jaune sans jaune ! Par contre avec ces trois couleurs fondamentales, on peut réaliser toutes les autres couleurs. La preuve avec la couleur orange qui est obtenue avec des pigments rouges et jaunes. Et bien pour la couleur des cheveux c’est tout pareil ! Selon qu’il y a plus de pigments rouges, de jaunes ou de bleus, la couleur des cheveux varie du noir au blond platine. Ce mélange donne la teinte. En coiffure, on l’appel hauteur de ton.

Voici un exemple avec la base de couleur naturelle châtain clair : les pigments rouges, jaunes et bleus sont mélangés en une formule proportionnée.

chatain clair

Pour simplifier la lecture de la composition du mélange des couleurs fondamentales, on lui attribue un numéro de référence universel, pour le châtain clair c’est le N°5 comme un célèbre parfum ! Il en va de même pour toutes les autres nuances naturelles de cheveux.

Les hauteurs de tons sont numérotées de 1 ou 2 à 10

  • 1 noir 1
  • 2 brun
  • 3 châtain foncé
  • 4 châtain
  • 5 châtain clair
  • 6 blond foncé
  • 7 blond
  • 8 blond clair
  • 9 blond très clair
  • 10 blond très très clair ou platine
Hauteur de ton

L’échelle des tons en colorimétrie

Maintenant que toutes les nuances naturelles sont numérotées, pas question de livrer le tout en vrac, ce n’est pas le tirage du loto !

Pour ne pas s’emmêler les pinceaux, les coloristes ont organisé toutes les hauteurs de tons de la plus foncée vers la plus claire pour avoir un repère précis. Les teintes sont classifiées via un organigramme institué que l’on appel l’échelle des tons qui se lit de 1 ou 2 à 10.

Grace à l’échelle des tons, je peux rapidement évaluer la teinte de base des cheveux à partir de laquelle je vais travailler ou celle que je veux obtenir. Cela me permet de poser un diagnostique précis sur le choix des produits capillaires que je vais utiliser selon que j’éclaircis ou que je fonce les cheveux.

L’essentiel à retenir de l’échelle des tons, est qu’il y a 1 ton d’écart entre deux tons et conseiller un ton en plus c’est conseiller un ton plus clair.

echelle des tons 1

La numérotation des colorations

Certaines grandes marques capillaire nomment leurs colorations avec des petits noms gourmands comme chocolat, myrtille ou encore brownie. Numéro de séduction !

Avouez que synthétiser les couleurs de cheveux par des numéros est beaucoup plus fiable, simple et efficace pour trouver rapidement la teinte que l’on cherche ! La numérotation des teintes, sur les boites de couleurs, est composée de 1 à 3 chiffres.

Le premier chiffre avant une virgule, un slash ou un point : c’est toujours la hauteur de ton. Puis les chiffres qui suivent sont les reflets primaires et secondaires. Mais ça, je vous en parlerai dans mon prochain billet !

blond clair

Ce qu’il faut retenir

  • La hauteur de ton est le nom des couleurs naturelles
  • Il existe 10 hauteurs de tons numérotées de 1 à 10
  • L’échelle des tons classe les hauteurs de tons de 1 à 10 de la plus foncée à la plus claire
  • Il y a 1 ton d’écart entre chaque ton
  • 1 ton en plus est égale à un ton plus clair
  • Le premier chiffre indiqué sur les tubes de couleurs est toujours celui de la hauteur de ton

Vous avez un numéro fétiche ? Venez partager !

Recherches utilisées pour écrire ce billet :noms de couleure de cheveu et code, les fonds de decolorations et leur hauteur de ton, Couleur 5, différence coloration 6 3 et 7, numeros sur nuancier

3 comments on “Comprendre les numéros des couleurs

  1. Avatar
    jualperangsangwanita
    09/06/2021 at 20:40

    Bonjour Enfin des explications claires sur les chiffres et noms de couleurs. Je constate que si je souhaite un chatain clair ou blond fonce de base avec reflet chocolat, je peux melanger le 6 et 5 ou 5 et 6. Mes racines avec le 6 sont toujours claires et mes cheveux blancs ont du mal a prendre. Le cuivre 3 vieillit mal sur moi. Merci pour votre reponse.

  2. Avatar
    Espoir
    27/02/2021 at 17:28

    Bonjour, j ai entre 60 et 80 % de cheveux blancs. Je suis claire de peau . Quand j utilise le teinte blond foncé, j ai une démarcation au niveau des racines. Elles sont plus claire que l ensemble de ma chevelure. Je signale que je teins mes cheveux moi même depuis longtemps. Comment faire pour eviter cette démarcation peu flateuse? Merci de m aider

    • Avatar
      Magali
      12/03/2021 at 14:25

      Bonjour, quel type de coloration utilisez-vous ? Est-ce une formule couvrante, c’est à dire avec un révélateur (deux produits à mélanger avant l’application), ou une coloration temporaire ? Les cheveux blancs sont souvent plus résistants à la pénétration des pigments car ils sont plus “kératinisés”, plus durs en quelque sorte. Vous pouvez soit mélanger 2/3 blond foncé + 1/3 châtain clair avec le même révélateur, soit prendre un révélateur 30 %. Je vous recommande de commencer votre application par les cheveux blancs et d’ajouter 5 à 10 min de plus sur le temps de pose conseillé sur les racines. Allongez votre couleur (sur les longueurs et pointes) juste 15 à 20 min maxi en fin de temps de pose. J’espère que mes conseils vous seront utiles. N’hésitez pas à revenir vers moi au besoin. Cdlt

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *