Comment bien communiquer sur l’hygiène de son salon de coiffure ?

Communiquer sur l’hygiène peut paraître compliqué. Le sujet est sérieux. Mal abordé, tu risques de te prendre les pieds dans le tapis ! Alors comment éviter que la crise sanitaire dérape en crise de confiance ?

Passée la joie des retrouvailles avec tes clients, les échanges sur les nouvelles des proches de chacun et tes exclamations sur leurs chevelures en vrac, impossible de te dérober sur le chapitre propreté même sous un masque homologué ! Le sujet va tomber dans la conversation comme un cheveu dans la soupe ! Une seule hésitation est c’est le doute sous les tignasses déconfinées. Aïe, pour un premier jour de reprise, ça craint !

Imagine, j’arrive chez toi le 11 mai (soyons fous !). Qu’est-ce qui prouve que le peignoir que tu me présentes n’a pas servi aux 8 clients passés avant moi ? Ton peigne, tes ciseaux, dans combien de chevelures ont-ils glissé avant la mienne sans être désinfectés ? Et l’appuie-tête des bacs à shampooing, comment être sûre qu’un virus ne m’attend pas là, juste au bord ?…

Le covid-19, c’est super contagieux, ça fait peur et ça nous rend tous parano, pas vrai ?!


Halte-là : virus, bactéries et champignons (beurk !)

Hey, rassure-moi, tu n’as pas attendu qu’un killeur microscopique ébranle ta petite entreprise pour te découvrir champion.ne du monde du salon de coiffure “picobello” j’espère !
Sauf qu’aujourd’hui tes clients doivent le savoir. Vraiment.

Tiens, en ce moment, tes clients squattent leur salon à défaut de profiter du tien et comblent le vide sidéral de leurs journées en scrollant sur les réseaux sociaux. Une opportunité pour communiquer et prouver que ton salon est propret. Et même plus que ça, parce qu’ici je ne te parle pas du coup de lavette à la bonne odeur de “fleur du printemps”, ni du pschitt “pin d’azur” passés à 18h59 sur les vasques à shampooings. Oublie tout ça. Aujourd’hui, tu dois prouver que tu es un.e vrai.e warrior de l’hygiène avec un grand H.

Je ne t’apprends rien, les clients sont intraitables. Ils pinaillent pour peu de choses, un cheveu souvent. Alors après le coronavirus : pas de seconde chance. N’oublie pas qu’un client n’a qu’une chose à faire lorsqu’il est dans ton fauteuil : scanner tout ce qui se passe autour de lui. Le moindre détail douteux risque de faire la Une des avis sur Google. Terriblement catastrophique en terme d’e-réputation.

Halte-là : virus, bactéries et champignons (beurk !), tu dois montrer patte blanche pour :

✓ Garder la fidélisation de tes clients
✓ Gagner la confiance de tes prospects


Scènes de ménage

Tu n’as rien à cacher alors joues la transparence et vas plus loin en le prouvant avec des photos et/ou des vidéos prisent lors de tes “scènes” de ménage ! Tes internautes doivent te voir aspirer, astiquer, nettoyer. Pour convaincre, tu n’as pas d’autre choix que de communiquer avec ton image.

Le sujet “hygiène” c’est du lourd. Mais rien ne t’empêche de “dédramatiser” la situation. La seule condition : ton implication en 3 étapes :

ÉTAPE 1 : réfléchir pour agir

Seul.e ou avec ton équipe, tu dois réfléchir à toutes les nouvelles actions à mettre en place pour respecter toutes les consignes d’hygiène. Ensuite tu élabores un nouveau protocole pour toi, tes collaborateurs et aussi les clients.

ÉTAPE 2 : passer le salon au peigne fin !

Profite d’une belle journée ensoleillée pour faire un grand nettoyage de printemps ! Une occasion pour passer le salon au peigne fin du sol au plafond, virer tout le fourbi du back-office et aspirer les fonds de tiroir !!!

Et sans oublier de nettoyer :

● Les ciseaux, peignes, brosses, pinces,… Bref tout ce qui touche les clients
● Le linge : peignoirs / serviettes
● Le mobilier : fauteuils / bac à shampooing
● Les magazines, les produits de vente
● et les toilettes !


ÉTAPE 3 : rassurer avec sa com’

Le jour du grand récurage, lâche-toi sur les photos, les selfies, les vidéos. Shoote le salon sous toutes les coutures. Tout ne sera pas utilisable, il vaut mieux en avoir trop que pas assez !

Quelques ID de posts

✓ Annonce les nouveaux protocoles qui seront appliqués dès la réouverture
✓ Présente les nouveaux peignoirs et les nouvelles serviettes
✓ Montre les produits de désinfection que tu utilises (les lingettes, les sprays)
✓ Explique l’utilisation de ton stérilisateur
✓ Fais découvrir comment tu entretiens tes brosses et tes tondeuses


Je recommande de créer 1 publication / semaine jusqu’au déconfinement et même au-delà.
Communiquer sur l’hygiène doit s’inscrire dans la durée. Profite du confinement pour organiser ta com’.


Communiquer sur l’hygiène c’est avant tout faire preuve de respect, de professionnalisme et de bienveillance vis-à-vis de toi, de tes collaborateurs et de tes clients.

Rassure, influence et attire les internautes dans ton salon avec une e-réputation sur l’hygiène impeccable TOUT DE SUITE ! La planète se rappelle de Neil Armstrong, le premier homme qui a marché sur la lune, mais très peu de personnes se rappellent du nom du deuxième, encore moins du troisième et le quatrième on ne sait même pas s’il a existé ! Alors n’attends pas, agis là maintenant si tu veux que tes clients se rappellent de toi ou te nettoient de leur agenda !

Recherches utilisées pour écrire ce billet :hygiène coiffure sur internet, protocole dhygiene salon de coiffur image, séquence sur lhygiène en coiffure

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *