Sonia Rykiel, une couleur culte

Hello les coquettes,

La une de mon magazine ELLE adoré m’a donné envie de rendre, moi aussi, un hommage à cette grande Dame de la mode Sonia Rykiel. Quelles femme n’a pas souhaité porter un de ces vêtements si emblématique de la talentueuse styliste? Aucune. Celle qui a libéré les femmes du carcan de la mode avec des matières molles comme la maille est aussi l’emblème de la femme aux cheveux roux.

portrait Rykiel

Le roux : une réputation stéréotypée

Définir le roux comme une couleur de cheveux est aussi réducteur que d’associer Sonia Rykiel au tricot. Ne porte pas une chevelure rousse qui veut! Etre une femme rousse c’est assumer une beauté enflammée et de nombreux stéréotypes négatifs! Mais à bas les quolibets, le roux c’est la couleur du tempérament. Le roux c’est transgressif!

Pigment rarissime à l’état naturel, puisque seulement 2% de la population mondiale en est pourvue. Autant dire d’une personne rousse ne passe jamais inaperçu. Le roux c’est exceptionnel!

Dans l’imaginaire collectif, le roux est la couleur de la trahison et de malignité. Au moyen-âge, malheur aux femmes aux chevelures de braises! Illico presto fichées S comme sorcières, elles finissaient lynchées et brulées pour leurs soit disant pouvoirs surnaturels! Le roux c’est flamboyant!

Puis les humeurs s’adoucissent et le roux aussi! Véritable renaissance puisqu’à la même période les peintres vénitiens sublimeront leurs muses avec des crinières subtilement orangées pour donner naissance au fameux blond vénitien. Le roux s’affranchi de sa réputation diabolique et gagne ses titres de noblesse grâce à l’art. Le roux c’est esthétique!

C’est à travers des romans que de la femme rousse fera son come-back. Le roux traverse les époques de visu presque en catimini pour mieux se révéler comme particularité de personnages atypiques de la littérature romantique. Le roux c’est romanesque!

Le roux finira par se dévergonder dans les quartiers animés et culturels du Paris de la fin du XIXème. L’intelligentsia masculine s’inspire auprès des petites femmes de Paris aux jupons à volants et aux meurs légers. Avec sa chevelure aussi volcanique que ses ronds de jambes, l’emblématique Goulue encrera l’extravagance dans la culture populaire. Le roux s’est sulfureux!

Rykiel femme liberee

Le roux Rykiel : un concept

Je définirais le roux Rykiel comme un concept. Un combo couleur et forme de la coiffure tant le style est maitrisé et pour une personnalisation optimisée j’ajouterais texture. Car les cheveux de la reine de la maille sont on ne peut plus caractérisés par un aspect “laineux” de quoi affoler plus d’un coiffeur! Une sorte de gaufré-brossé-décoiffé où seule une frange plate sort indemne de ce capharnaüm! Tel un étendard, la créatrice charismatique porte sa couleur comme une signature visuelle. Le roux Rykiel : une couleur culte!

 

Le style Rykiel : mode d’emploi

Le roux Rykiel est une couleur “bloc”, c’est à dire une couleur uniforme sans dégradé de nuances, sans mèche, sans fioriture. Une uniformité un tantinet kitchissime très années 80. Une coloration assez facile à obtenir à condition de faire le bon choix de la marque. Car toutes les marques professionnelles de couleur ont leurs particularités, parole de coiffeuse! Sans hésitation, j’appliquerais un 7/44 majirel de l’Oréal. Pour moi un des plus beaux blond cuivré profond que l’on puisse obtenir en colorimétrie. Le pigment est vif sans effet “stabilos” donc pas trop flashy et qui résiste bien aux lavages. Parce que le roux est une couleur fragile!

Quand à la coupe, elle se distingue par une forme simple mais très structurée. Un carré long à peine dégradé avec une grande frange droite qui vient du sommet de la tête. Une coiffure gonflante à souhait grâce au gaufré-brossé-décoiffé. Et comme tu meurs d’envie de tenter l’expérience du crimp, voici mon conseil pour y arriver. Après avoir légèrement crêper les cheveux, il suffit de passer le fer à gaufrer sur les longueurs en “écrasant” le crêpage. Puis finir avec un brossage pour faire ressortir l’aspect “crépouillage-laineux” des cheveux tout en donnant un super volume! Pour toi coquette, cette vidéo pour mieux te lancer!

Ton shopping:

☼ Tu veux un roux comme Sonia, choisis Majirel 7/44 de l’Oréal et lumineuse tu seras!

☼ Le crimp n’aura plus de secret pour toi avec le fer à gaufrer Babyliss Pro que je recommande les yeux fermés!

Si tu es une rousse addicte, n’hésite pas à venir partager les petits secrets de ta couleur fétiche dans les commentaires!

©o.nouvelobs.com ©madame.lefigaro.fr

2 réflexions au sujet de « Sonia Rykiel, une couleur culte »

  1. Super ton article Magali!
    Sonia Rykiel quelle femme et pas que pour sa couleur de cheveux! Elle a révolutionné la mode, être chic et élégante en maille quelle audace. A l’évidence cette femme incroyable a marqué son siècle on se souviendra toujours de Sonia Rikiel.

    • Hello Kamicoton, ravie que mon hommage à Sonia Rykiel t’ai plu! Le talent de Sonia Rykiel n’a pas fini de nous inspirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *