Les 10 vraies bonnes raisons de colorer ses cheveux – épisode 1

Bon mercredi les bigoudis!

Plus qu’un cache misère ou pire un cache vieillesse, la coloration capillaire est une réponse à des problèmes féminins que certaines n’auraient sans doute pas soupçonné. Avec près d’une femme colorée sur deux, la coloration est un des services les plus sollicités. Alors entre contrariétés et convoitises, découvrez les 10 VRAIES bonnes raisons de colorer ses cheveux !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Épisode 1 : bye bye les contrariétés !

Les cheveux fins

Nan, vous ne direz pas merci à tatie Huguette pour l’héritage génétique de sa chevelure de pauvresse ! Contrariée par Dame Nature dès votre plus jeune âge, puisque peu de barrettes ont orné vos cheveux ( Barbie girl déchue ), à 27 ans vous aimeriez couper le cordon avec cette chevelure de bébé. La coloration est une des solutions pour trois raisons. Grâce à l’action gainante, les colorations semi-permanentes et les colorations organiques permettent d’épaissir le diamètre des cheveux fins. Les mèches ou balayages rigidifient la tige capillaire donc les cheveux sont moins mous et par conséquents moins plats. Mais aussi, par un effet de contraste, les camaïeux de couleurs créent du relief et donc du volume !

Les cheveux épais

Vous non plus, vous ne direz pas merci à papy René pour cette tignasse de Playmobil. Les chevelures épaisses donnent souvent le sentiment de porter des coiffures compactes et lourdes. Une coupe dégradée et/ou effilée ne suffit pas toujours à apporter de la légèreté à l’ensemble. La solution : un camaïeu de couleur. Comme pour des cheveux fins ( qui l’eût cru ?! ) les mèches ou balayage apporte du relief à la coiffure, les cheveux épais sont comme aérés !

Les cheveux gras

Il y a belle lurette que vous ne portez plus d’appareil dentaire et pourtant vos cheveux graissent comme un premier jour de rentrée au collège ! Avec un shampoing par jour, vous êtes devenue une experte des produits lavants aux promesses bibliques ! Et malgré tous vos efforts, dès 17 heures tapantes vos cheveux deviennent graisseux comme un beignet de mardi gras ! Le Graal : la coloration. Grâce à la chimie, l’excès de sébum est absorbé et  la chevelure retrouve de la légèreté !

Les cheveux blancs

Que celle qui n’a jamais arraché ses premiers cheveux blancs me jette le premier bigoudi ! Et à celles qui se demande encore si la vieille légende urbaine “un cheveu arraché c’est dix qui repoussent” est vraie, j’avoue sans complexe que ce vilain mensonge de coiffeur évite aux plus angoissées de traquer l’affreuse ride capillaire à la pince à épiler ! Seule une bonne dose de pigments peut venir à bout de cet inévitable cataclysme. Et ça c’est vrai !

Les cheveux ternes

Pas facile de briller comme une star du red carpet avec une chevelure toute terne même sous un projecteur de 100w ! La coloration est un moyen pour apporter de la brillance. Il n’est pas nécessaire  de modifier sa teinte naturelle, une coloration ton/ton suffit. Les pigments artificiels agissent comme un Top Coat et redonnent à votre teinte de l’éclat et de la profondeur.  Straight the pose !

 

Entérinez les tracasseries d’ordre physique grâce aux actions de la coloration sur les cheveux et découvrez les 5 autres vraies bonnes raisons de colorer ses cheveux dans mon prochain billet ! (^^)

Crédit photo Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *