4 façons de passer à côté du succès que vous méritez

Hello tout le monde,

Il est plus qu’urgent que j’écrive cet article qui risque de ne pas plaire à tout le monde*. Oui parce que je vais être cash à vous écrire ce que j’ai sur le cœur depuis que j’accompagne des coiffeurs sur le chemin du succès via la communication numérique. Je vais être cash histoire de vous bousculer et pas qu’un chouïa dans votre zone de confort bien tranquillou. Alors, autant que j’optimise mon temps pour vous mettre le doigt dessus : coiffeurs vous êtes nombreux à faire fausse route. Et je vais là maintenant, tout de suite vous donner mes 4 façons pour passer à côté du succès que vous peinez tous à mériter parce que ici j’écris ce que je veux, c’est tout de même mon blog !

*Je m’adresse aux coquettes mais pas que, garçon-coiffeur reste ici cet article est aussi pour toi !

Façon 1 : t’entêter !

J’attaque un peu fort ouais, mais le succès : on mérite tous d’en avoir un bout n’est-ce pas ? Passionnée : l’adjectif qualificatif qui te va le mieux. Je le vois dans tes yeux qui brillent comme une chevelure passée sous un pschitt de brillantine quand tu dévoiles tes secrets pour obtenir ce résultat capillaire qui m’impressionne tant ! Les défis : même pas peur, dégainer les ciseaux ou mixer des pigments c’est un jeu d’enfant pour toi, tu es une pro, on ne te la fait pas à toi, hein ? Rien ne t’arrête. Tu es du genre tenace… Ben voilà, tu t’obstines à faire et refaire la fameuse méthode à « la papa »: un beau salon, des « Bonjour Madame » et des couleurs qui couvrent bien les cheveux blancs. Succès garantit… dans les années 90. Dépassé. Périmé. Aujourd’hui c’est fini ma jolie. Le concept est usé jusqu’aux pointes et il va falloir te remettre en question parce que ça fait peine à te voir ramer 10 heures/jour à rallumer la flamme d’un monde qui n’est plus celui de la coiffure d’aujourd’hui. Ce n’est pas de ta faute, c’est à cause des autres, d’Internet, des tutos partout, de la crise… Bouh, des excuses tout ça ! Erreur, erreur : s’entêter, voilà ma belle la première façon de passer à côté du succès.

Façon 2 : te disperser !

Pourtant, se remettre en question, tu l’as déjà fait et pas qu’un peu. Il suffit de voir ta carte des services : aussi longue qu’un jour sans faire pipi, sans manger et sans scroller ton Facebook ! Dans ton salon il y a de tout et pour tout le monde. Aucun client ne peut t’échapper. Tu rêves de tout rafler. Tu peux réaliser un ombré parfait à une future mariée installée sur un fauteuil de barbier avec repose-pied tout chromé. Ton salon c’est un showroom, un catalogue complet, une foire expo. Sauf que proposer 148 services différents ça envoie du lourd à ton ego de coiffeuse bien peignée, mais peanuts dans ta caisse enregistreuse. Enfant gâtée ! À trop vouloir essayer tu te disperses, tu t’éparpilles, tu gaspilles ta force, ta particularité, ta spécialité. Et pourquoi ? Tu n’as pas défini concrètement ton projet, tu n’as pas de concept : voilà sûrement la meilleure façon de perdre ta part du succès !

Façon 3 : toi, toi et encore toi !

Une bonne façon aussi de zapper son succès et de croire que tu peux tout faire toi-même. Diriger, planifier, produire… L’incarnation absolue de la super puissance féminine Durgâ, déesse indienne à 10 bras, et bien c’est toi ! Tu es l’héroïne de ton système, persuadée que tu détiens toutes les armes pour te sauver d’une situation parfois bancale… et tu sais pourquoi ? Par peur de perdre le contrôle. Tu es persuadée que toi et toi seule sait faire le job et que t’entourer, former ou déléguer c’est prendre le risque d’avoir des résultats moins bons que les tiens. Et puis ça coûte tout ça, hein ?!… Que nenni ma jolie, c’est juste ton autre toi qui te fais flipper, qui te plante des barrières et te ralentit sur le chemin du succès. Tu joues la femme-orchestre au lieu d’être la cheffe d’orchestre. Faire tout soi-même c’est être moyen partout et quand on est moyen partout on obtient des résultats moyens, CQFD !


Inscris-toi à mon stage COIFFURE 2.0 pour apprendre et mettre en pratique la logique du numérique en valorisant l’identité et l’image de ton salon de coiffure sur Internet en cliquant ICI !


Façon 4 : te résigner !

Ta vie de coiffeuse ne se déroule pas vraiment comme tu le voudrais et c’est dur. Ta famille, tes amis, tes clients ne se rendent pas toujours compte de tous les efforts que tu fais et cela te paraît injuste. Ce n’est pas facile de s’en sortir entre les exigences de tes clients, les charges qui augmentent et ton salaire qui baisse. Alors que toi, tu te donnes H24 à ton business. Vraiment injuste… Certains jours, tu n’as même plus envie de continuer, tu te demandes à quoi ça sert tout ça. Tu vis une traversée du désert très très longue et toujours sans faire pipi, sans manger et sans scroller ton phone ! Tu espères qu’un mirage va arriver là maintenant, tout de suite juste devant toi. En attendant, tu te résignes, tu es une victime. Tu veux savoir pourquoi ? Tu te laisses polluer par des événements nuisibles qui contrôlent tes émotions. Tout faux coquette. C’est TOI qui doit contrôler les événements en acceptant la réalité pour sortir de cet état d’esprit négatif qui t’empêche de te poser les bonnes questions. Oublier que tu es responsable de ta vie, de tes pensées, de tes choix c’est oublier d’être libre et c’est passer à côté du succès que tu mérites pleinement.

☼☼☼

Ce que tu dois retenir de ces 4 façons erreurs pour t’éviter de te priver de ton succès  :

  • te convaincre qu’il est temps de vivre de ta passion comme tu l’as rêvé et pas comme tu la subis.
  • te focaliser sur ce que tu veux vraiment.
  • changer ta façon de penser, d’agir et de réagir.
  • arrêter de rétrécir le champs du possible et priver les autres de ton professionnalisme, de ton expérience et de ta force.

Mon objectif est de t’apporter des solutions simples, de la motivation et de l’impulsion dans ton projet . Avec ma formation COIFFURE 2.0, je t’accompagne pour te libérer de la peur qui t’éloigne du succès. Et pour réussir j’ai besoin de toi !

À bientôt !

Connais-tu la première chose à faire avant de commencer à communiquer ? À qui tu t’adresses ? Quel est ton message et comment souhaites-tu le transmettre ? Quels sont tes objectifs ? Quel est ton budget ?… Découvre ma formation COIFFURE 2.0 en cliquant sur le lien ICI 😉

 

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *